17 Oct

L’hébergement web au Maroc, ce qu’il faut savoir !

L’hébergement web au Maroc

Au Maroc, les premières offres d’hébergement professionnelles datent du début des années 2000.

Le marché des fournisseurs d’accès à internet était alors très fragmenté et les packs fournis (incluant l’hébergement) n’étaient pas toujours aussi spécialisés et professionnels que souhaité.

L’hébergement était souvent externalisé chez des sociétés basées à l’étranger, disposant de serveurs et d’expertises. La concentration du marché, l’apparition de sociétés de plus en plus spécialisées et performantes, ainsi que les besoins croissants et spécifiques des entreprises marocaines ont conduit au développement d’une offre locale de solutions plus ou moins spécialisées et qui s’est étendue petit à petit sur des techniques plus pointues aujourd’hui qui couvrent la quasi majorité des besoins des clients.

L’hébergement web, s’articule autour des deux grandes catégories d’offres : les solutions d’hébergement mutualisées et les solutions d’hébergement dédiées et aujourd’hui un peu timidement vers le Cloud Computing.

L’hébergement Mutualisé

La première offre d’hébergement, permet d’héberger sur une même plateforme plusieurs sites web. Ce type d’hébergement, le plus populaire, permet d’héberger un site à moindre coût car les ressources (processeur, mémoire, espace disque dur) du serveur sont partagées par les applications ou sites web de plusieurs clients. Le principal inconvénient reste celui de la sécurité, qui n’est jamais optimale quoiqu’avec les outils de sécurité aujourd’hui plusieurs hébergeurs arrivent à amoindrir considérablement le niveau de ce risque. Par ailleurs. Du fait du partage des ressources du serveur entre plusieurs applications, cette solution n’est donc pas recommandée pour un site web nécessitant d’importantes ressources.

L’hébergement mutualisé se caractérise en premier lieu par un packaging (formule tous compris) conçu par les sociétés d’hébergement selon un certain nombre de critères.

Les offres se déclinent généralement en hébergement sous Linux ou sous Windows, qui sont les deux grandes plateformes de serveurs d’hébergement pour le grand public. Il y’a quelques années plusieurs sociétés offraient des packs d’hébergement Web pour des applications et sites web sous Java. Aujourd’hui cela à tendance à disparaître Java étant utilisé pour des applications lourdes généralement synonyme de grandes capacités de traitement ce qui  n’est pas indiqué pour l’hébergement mutualisé.

L’hébergement Dédié

L’hébergement dédié quant à elle, est une solution où le client dispose de toutes les ressources d’un serveur, qui sont dédiées à son seul usage. Il peut être constitué d’un ou plusieurs serveurs physiques ou virtuels. Cette exclusivité représente un coût substantiel et elle est généralement choisie par des sociétés ou des structures souhaitant disposer d’un niveau de sécurité élevé, de toutes les ressources d’un serveur et surtout aussi de solutions personnalisées qui ne sont pas disponibles sur un hébergement mutualisé.

Ces deux catégories d’hébergement sont quasiment proposées par toutes les sociétés offrant des solutions d’hébergement au Maroc. Les offres des uns et des autres diffèrent en fonction des services, des capacités de stockage et autres caractéristiques techniques proposées.

Hébergement sous Linux Vs l’hébergement sous Windows

Il y’a quelques année la bataille était féroce entre Windows et Linux pour le leadership de l’hébergement des sites web quoique Linux a toujours devancé Windows sur ce plan. Aujourd’hui cette bataille a été gagnée haut la main par linux qui concentre la très grande majorité des sites web publiés sur Internet grâce à la popularisation des CMS (Content Management Systems ou  Systèmes de Gestion de contenus) qui sont largement disponibles sous Linux et mieux supportés que sous Windows.

De ce fait plusieurs hébergeurs n’offrent aujourd’hui dans le mutualisé que des packs sous Linux car la demande pour l’hébergement Windows n’est plus assez importante pour pouvoir offrir des offres intéressantes à moindre couts.

Les pièges à éviter

  • Avant de développer votre site, faites le tour des hébergeurs pour voir les technologies disponibles sur le marché (certaines technologies sont plus chères que d’autres à héberger et ne sont pas forcement meilleures) à défaut de se retrouver avec un site très cher à héberger. En effet aujourd’hui la majorité des hébergeurs offre des package pas chers pour les technologies LAMP (Linux-Apache-MySQL-PHP) contrairement aux sites web développé avec des technologies Microsoft comme ASP.net qui généralement nécessite un hébergement dédié ou encore plus chers des sites sous Java
  • Avant de souscrire un hébergement, vérifier avec le prestataire qui a développé le site web que les versions des applications de l’hébergeur vont fonctionner avec votre site et s’assurer que votre site tourne avec la dernière version des applications.
  • S’assurer que votre nom de domaine vous appartient en l’enregistrant vous-même directement auprès d’un bureau d’enregistrement comme TudioHost https://tudiohost.com
  • S’assurer que vous avez un support technique par téléphone
  • Se méfier des offres ou tout est illimité (espace disque, trafic, base de données)
  • Si votre entreprise utilise beaucoup la messagerie, n’optez pas pour des solutions d’hébergement incluant des boîtes emails illimités. Optez pour une offre d’hébergement de messagerie séparée.

Quels sont les points à prendre en compte pour choisir votre hébergeur web ?

  • La qualité du support technique (disponibilité, téléphone, messagerie électronique),
  • Les caractéristiques du package d’hébergement (technologie utilisée, capacités d’espace disque, trafic autorisé, type et nombre de base de données, moyens d’administration de votre espace d’hébergement …),
  • La disponibilité des serveurs (Est-ce que mon site sera visible 24h/24 ?),
  • Les références de l’hébergeur (généralement un gage de sérieux),
  • Le tarif proposé.
Partager